Louer une Toyota GT86 pour la route ou la piste
POUR UN Road Trip, OU uNE soirée

Pourquoi louer la Toyota GT86 ?

La toyota GT86 a deux visages. Pédagogique pour les débutants elle sait se montrer passionnante pour les conducteurs plus confirmés. Elle saura vous taper gentiment sur la main si vous faites une erreur de débutant à basse vitesse. Mais elle saura aussi vous mettre à l’épreuve si vous tentez des choses plus compliquées à des vitesses plus élevées.  

Quel conducteur ou pilote pour une Toyota GT86 ?

Sur les petites routes de la région lyonnaise la voiture s’adresse à tous. Toute personne, de toute âge ou expérience, qui veut revivre des sensations de liberté oubliées, pures et jouissives sans pour autant (trop) dépasser les limitations de vitesse.

Elle est parfaite pour le débutant qui veut se frotter à une vraie voiture de sport. Et elle est parfaite pour le conducteur confirmé qui veut s’amuser sur une journée pluvieuse. Une seule certitude vous allez aimer contrebraquer.

La vie à bord

La Toyota GT86 est une voiture moderne avec tous les éléments de confort qu’on attend d’une voiture de sport : régulateur de vitesse, connexion bluetooth et climatisation. Les sièges sont aussi enveloppants que beaux.

On s’installe à bord comme on enfile sa paire favorite de sparco. La position de conduite est simplement parfaite : le volant à jante épaisse tombe idéalement sous la main, tout comme le levier de la boite de vitesse. 

Toyota GT86, quelles sont les sensations de conduite sur route & sur piste ?

La combinaison de ce moteur très léger, positionné très bas dans la baie moteur et un peu en retrait de l’axe des roues permet d’avoir un train avant très efficace. On ne sent pas que c’est un coupé à moteur avant et on peut entrer dans les courbes en s’appuyant sur ce train avant très incisif.

En milieu et sortie de courbe le train arrière légèrement sous-dimensionné allié à l’autobloquant de type torsen la rende très survireuse pour le plus grand plaisir du pilote. Bref, comme disait la pub Renault de l’époque, C’est une voiture à vivre !

Quelles sont ses qualités et ses défauts ?

C’est une voiture de sport conçue comme une voiture de sport et non dérivée d’une voiture de grande série. A sa sortie on disait que son centre de gravité était plus bas que celui d’une Ferrari 458, et ce n’est pas difficile à croire une fois le capot ouvert. Les cylindres sont comme allongés sur le sol et le bloc est situé idéalement en amont de l’axe des roues avant. Dynamiquement on ressent immédiatement la qualité de l’implantation moteur.

Mais ce qui frappe le plus c’est la rigidité de l’ensemble malgré le poids contenu de la bête. La voiture ne pèse que 1200kg, ce qui est un bon point pour le circuit. L’amortissement standard est excellent et du coup un peu raide pour la route à basse vitesse. L’ensemble est très homogène sur piste et sur route.

Qu’est ce qu’on lui demanderait à cette auto finalement ? Beaucoup lui demandent plus de puissance et c’est vrai que sur route le deux litres est bien à la peine en reprise en comparaison de ses rivales équipées de turbos. Sur circuit finalement on se plaint moins du manque de puissance car l’auto est toujours dans la bonne plage de régime, entre 5000 et 7400 tours, et la voiture s’éveille. 

La version Cater Service Racing est équipée d’une ligne complète depuis le collecteur qui atténue la chute momentanée du couple après 4000 tours, cause de beaucoup de griefs.

La GT86 son histoire

La Toyota GT86 est sortie en 2012. C’est l’héritière de la Toyota AE86 des années 80, qui était une sportive abordable plébiscitée par toute une génération de pilotes pour son équilibre et sa robustesse. Je ne parlerai pas du manga Initial D ou du pilote japonais Keiichi Tsuchiya qui ont largement contribués à populariser son image et faire flamber le prix de ces modèles à l’export, en europe et aux Etats-Unis.

La Toyota GT86 est aussi vendue sous la marque Subaru en Europe avec la BRZ, et Scion aux Etats-Unis sous la dénomination FR-S. En réalité Toyota a partagé le développement de ce modèle avec Subaru dont on retrouve des pièces ça et là. Le moteur est une collaboration entre les deux manufacturiers avec un bas moteur Subaru de type boxer et un haut moteur flanqué de l’admission variable Toyota.

Nos AUTRES voitures de sport en location :

Louer l’Ariel Atom 3 310

La catapulte

Elle vous déteste déjà. Elle va vous faire mal. Cette voiture va vous tordre le cou, vous fracasser les cervicales. J’ai une tendinite depuis 6 mois à cause d’elle. Mais la violence qu’elle vous inflige n’a d’égale que la violence avec laquelle votre tête est projetée dans le siège bacquet. Vous en sortirez avec des hématomes de plaisir.

En savoir plus

location Ariel Atom 3 310

Louer la Mazda MX5

La plume

Vous avez déjà conduit une plume ? Le MX-5, ou miata c’est un retour à l’essence de la conduite. Petite voiture légère, petit moteur, propulsion à moteur avant : ça tout le monde le sait.

 

En savoir plus

location Mazda MX5 Miata